Hervé Morin en course pour 2012 : "Une candidature de témoignage" pour Jean-Louis Borloo

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Devant ses supporters réunis à Berville-Sur-Mer (Eure), au pied du pont de Normandie, le président du Nouveau Centre, Hervé Morin, a officialisé dimanche sa candidature à l’élection présidentielle de 2012. Une démarche diversement accueillie au sein de la majorité.

Il n’est crédité que de 1% à 2% d'intentions de vote dans
les sondages.
Et pourtant. Le président du Nouveau Centre a décidé de porter l’étendard centriste
en 2012. Mais Hervé Morin ira-t-il jusqu'au bout de sa candidature ? Côté du gouvernement, on est
plutôt dubitatif. "Il y a certainement un espace politique pour une sensibilité
centriste […] Mais je ne crois pas qu'il y ait un espace pour un candidat
centriste
", estime la ministre du Budget et porte-parole du gouvernement Valérie
Pécresse sur Canal+.

Une candidature contestée jusque dans les rangs centristes. Si une vingtaine de parlementaires Nouveau Centre lui apportent leur
soutien
, d'autres n'hésitent pas à partager leur hostilité. "Sous le pont
de Normandie, le plus marquant, moins de la moitié des parlementaires NC et
même pas un quart des députés. Débat ouvert
", ironise sur twitter le numéro
deux du parti, Jean-Christophe Lagarde.

"Une candidature qui n’a pas une chance de gagner
sur un programme extrêmement clair, c’est une candidature de témoignage
"

Invité du 20 heures de France 2, l'ancien ministre de l'Ecologie Jean-Louis
Borloo y met les formes – "Je ne veux pas dire de mal " -  mais n’est pas plus tendre. "Une candidature
qui n’a pas une chance de gagner sur un programme extrêmement clair, c’est une
candidature de témoignage
", estime le président du Parti Radical, qui a lui-même fait le choix de se retirer de la course.

Une échappée en solitaire que François Bayrou, qui a lui aussi
officialisé sa candidature cette semaine, commentait à sa manière dès ce matin dans
une interview au Parisien :*** "Le président de son propre groupe a l’Assemblée (NDLR Yvan Lachaud) a
déclaré que son parti avait choisi la réélection de... Nicolas Sarkozy! Tout
est dit* ", a lancé le président du MoDem.


Vous êtes à nouveau en ligne