Harlem Désir, le secrétaire d\'Etat aux Affaires européennes, sur la base militaire de Villacoublay (Yvelines), le 7 juin 2014. 
Harlem Désir, le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, sur la base militaire de Villacoublay (Yvelines), le 7 juin 2014.  (BERTRAND GUAY / AFP)

Femme voilée sur la plage : Désir dit comprendre Morano et s'attire les foudres du PS

Le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes n'a pas été choqué par les propos de la responsable UMP sur la présence d'une femme voilée sur la plage.

Les réactions s'enchaînent au lendemain du "billet d'humeur" de Nadine Morano sur sa page Facebook. La responsable UMP s'est dite heurtée par une scène dont elle a été témoin sur une plage française, où une femme voilée est restée sur le sable tandis que son mari se baignait. Invité de BFMTV, mardi 19 août, Harlem Désir, le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes et ancien président de SOS Racisme, lui a apporté un soutien assez inattendu.

"La plage est un espace de liberté et on n'aime pas que les deux membres d'un couple n'aient pas la même possibilité d'en profiter. Je peux comprendre sa réaction", a déclaré le socialiste. Néanmoins, "comme élus et comme responsables, nous devons néanmoins nous garder" de commenter une "affaire qui n'enfreint pas la loi", a affirmé Harlem Désir.

"Désir a parlé sans réfléchir. C'est un multirécidiviste !"

Un commentaire qui a suscité l'ire de plusieurs de ses camarades socialistes, comme les députés PS Nicolas Bays et Alexis Bachelay.

Car au PS, les réactions à l'égard de Nadine Morano ont été beaucoup plus tranchées que celle d'Harlem Désir. Le député Jean-Marc-Germain a notamment estimé que Nadine Morano représentait "la pire des droites dans notre pays, celle qui rejette l'autre, qui considère que quand on est musulman, on n'est pas un bon Français" .