VIDEO. Grand débat : Philippe Torreton lit le poème "Je donne la parole" de Nicanor Parra pour le magazine "Ouvrez le 1"

"Pourquoi les bas-quartiers souffrent plus que les hauts ? / Je donne la parole /Pourquoi les pauvres diables ne reçoivent pas un sou ?" Le comédien Philippe Torreton lit un poème du poète chilien disparu en 2018... Extrait du magazine "Ouvrez le 1" diffusé mercredi 13 février 2019 sur Franceinfo (canal 27).

"Ouvrez le 1", nouveau magazine de Franceinfo (canal 27) présenté tous les mercredis à 22h30 par la journaliste de France Télévisions Emilie Tran Nguyen et Eric Fottorino, directeur de l'hebdomadaire Le 1, demande à une personnalité de lire un poème en rapport avec son thème d'actualité. Cette semaine : le grand débat national.

Pour ce cinquième numéro, le comédien Philippe Torreton donne à entendre Je donne la parole, du poète chilien Nicanor Parra (1914-2018) qui se présentait lui-même comme un antipoète.

"Nous sommes dans un pays démocratique /
Qui autorise ? / Qui ferme les yeux ?"

Pourquoi les vieux ponts durent plus que les neufs ?
Pourquoi les bas-quartiers souffrent plus que les hauts ?
Je donne la parole
Pourquoi les pauvres diables ne reçoivent pas un sou ?
Tout disparaît en cours de route
Les colonels ont la parole
Pour quelle raison obscure que l'esprit ne pige pas
on continue à voler des mètres à la rivière ?
Pour installer des écoles et des hôpitaux ?
Parler ?
Nous sommes dans un pays démocratique
Qui autorise ?
Qui ferme les yeux ?
Personne ? Vraiment ?
Au bout du compte, qui paie les pots cassés ?
Le Club de l'union ?
Le parc du souvenir ?
Je donne la parole
Les communistes ont la parole
Les extrémistes ont la parole
Sursum corda
Les égorgés ont la parole.

Extrait du magazine "Ouvrez le 1" diffusé mercredi 13 février 2019 sur Franceinfo (canal 27).

> "Ouvrez le 1", un magazine télévisé, tous les mercredis à 22h30 sur Franceinfo (canal 27). 

> "Le 1", un journal pour comprendre le monde, tous les mercredis en kiosque.

Vous êtes à nouveau en ligne