Outre-mer : Emmanuel Macron invite 200 maires à l'Élysée

France 2

Deux semaines après le début du grand débat national, le président de la République reçoit une importante délégation mais certains élus ont refusé l'invitation. 

Une invitation pour tenter de calmer la grogne. Ce vendredi 1er février, Emmanuel Macron recevra dans l'après-midi 200 maires d'Outre-mer dans le cadre du grand débat. L'occasion pour ces élus de porter des revendications spécifiques aux Outre-mer. "Je parlerai spécialement de la question de l'emploi et surtout du chômage des jeunes chez nous et des mesures que l'on devrait mettre en place pour pouvoir relancer l'économie de la Guadeloupe", annonce Jocelyn Sapotille, maire de Lamentin (Guadeloupe). 

Une soixantaine d'élus attendus

Mais certains élus ont d'ores et déjà annoncé qu'ils ne s'y rendraient pas. Selon eux, les consultations avec Paris ne débouchent jamais sur des solutions concrètes. "Sous Sarkozy, nous avons eu les États généraux, sous Hollande on a eu la loi sur l'égalité réelle, sous Macron nous avons eu droit aux assises des Outre-mer et puis on nous demande encore un grand débat", soupire Éric Jalton, le maire des Abymes (Guadeloupe). Le débat risque donc de tourner court. Seule une soixantaine d'élus seront présents à l'Élysée. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne