Les Français veulent moins de taxes (mais le retour de l'ISF)

Un autocollant demande la fin de la TVA sur les produits de première nécessité, à Paris, le 12 mars 2019. 
Un autocollant demande la fin de la TVA sur les produits de première nécessité, à Paris, le 12 mars 2019.  (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)

Selon un sondage Ifop, 90% des personnes interrogées prônent notamment la suppression de la TVA sur 50 produits de première nécessité, une idée revendiquée au sein du mouvement des "gilets jaunes".

A la veille de la restitution par le gouvernement de la synthèse des contributions au grand débat, que sait-on des attentes fiscales des Français ? Selon une enquête Ifop pour Le Journal du dimanche publié le 7 avril, ils plébiscitent la suppression de certaines taxes. 

Selon le sondage, la suppression de la TVA sur 50 produits de première nécessité et la fin de la redevance audiovisuelle convainquent une large majorité de Français (respectivement 90% et 85%). En outre, 77% des personnes interrogées sont favorables à la fin des droits de succession sur la résidence principale, ainsi qu'à la création de tranches d'impôt supplémentaires pour le rendre plus progressif (76%). A l'inverse, une minorité (44%) plaide pour un retour de la taxe carbone.

Selon cette enquête, seul le rétablissement de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) est majoritairement soutenu (77%). Il trouve un écho particulièrement fort à gauche et chez les électeurs du Rassemblement national, mais aussi auprès de la base macroniste (59%) et chez Les Républicains (55%), détaille encore Le JDD.

Enquête réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 3 au 5 avril 2019, menée auprès d'un échantillon de 1 005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 

Vous êtes à nouveau en ligne