Immigration : un virage à droite pour Emmanuel Macron ?

France 2

Alors que l'immigration n'a pas figuré parmi les principaux sujets du grand débat national, le président de la République a prôné un débat annuel sur les flux migratoires, jeudi 25 avril lors de sa conférence de presse.

Lors de sa conférence de presse, jeudi 25 avril, le président de la République a exposé sa volonté de refonder l'espace Schengen et de remettre à plat la politique migratoire. L'idée est aussi de mieux maîtriser les flux migratoires, en assumant de donner davantage de pouvoir au Parlement sur le sujet de l'immigration. "Je souhaite que nous puissions instaurer chaque année, au Parlement, un débat sur la politique migratoire", a expliqué Emmanuel Macron.

Rebâtir le "projet national"

Face à la menace du communautarisme, le président veut aussi protéger la laïcité. Il dénonce notamment l'islam politique. "On parle de gens qui au nom d'une religion, poursuivent un projet politique, celui d'un islam politique, qui veut faire sécession avec notre République", a souligné Emmanuel Macron. C'est autour de ces trois axes que le chef de l'État souhaite rebâtir ce qu'il a appelé le "projet national".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne