Grand débat national : les enjeux de cette journée pour Emmanuel Macron

France 3

La journaliste Anne Bourse est à Grand Bourgtheroulde (Eure) mardi 15 janvier et explique les enjeux de cet après-midi pour Emmanuel Macron.

"Depuis lundi, les habitants, "gilets jaunes" ou non, partagent leur scepticisme à propos du grand débat. Plus de 500 maires sont invités dans cette salle. Ils sont nombreux à boycotter le rendez-vous, dénonçant ce cadre trop grand. Tout le monde ne pourra pas prendre la parole", explique Anne Bourse. "L'Élysée dit que le président sera dans une posture d'écoute, au milieu de la salle. Un échange qui pourrait durer trois heures."

Une délégation de "gilets jaunes" reçue

Pour se rendre à Grand Bourgtheroulde (Eure), "Emmanuel Macron a fait un arrêt dans la commune de Gasny (Eure), où il a assisté au conseil municipal et il a aussi rencontré la députée de la circonscription, Claire O'Petit, dont la permanence avait été vandalisée. Alors que les "gilets jaunes" demandent à être reçus par le président, c'est Emmanuelle Wargon, la secrétaire d'État en charge ce débat, qui va recevoir une délégation à 13 heures en mairie. Le risque serait que les Français ne participent pas en nombre à ce débat, la suite de son quinquennat en serait fragilisée", conclut la journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne