Grand débat : Emmanuel Macron amorce-t-il un revirement sur l'ISF ?

FRANCE 2

Le chef de l'État a eu une approche moins rigide concernant l'impôt sur la fortune lors de son débat face aux maires mardi 15 janvier. De là à changer d'avis sur la suppression de l'ISF ?

C'est l'un des sujets brûlants de la contestation des "gilets jaunes". Le rétablissement de l'ISF est une mesure qu'Emmanuel Macron a longtemps annoncée comme exclue, avant d'assurer mardi 15 janvier que la question n'était "pas un tabou, pas un totem". Faut-il y voir un revirement de la part du chef de l'État ? "On va dire que sur la forme, il y a une évolution", estime Alexandra Bensaid, journaliste de France 2. "L'idée que l'ISF doit faire partie du débat, que des mesures peuvent toujours être corrigées est une approche beaucoup moins rigide que dans la lettre aux Français", explique-t-elle.

Une évaluation déjà prévue fin 2019

"Mais sur le fond, y a-t-il vraiment un changement ? Emmanuel Macron évoque des exilés fiscaux qui seraient en train de revenir, de créer de l'emploi. En clair, il est train de défendre l'idée que la suppression de l'ISF ruisselle, et qu'il est trop tôt pour juger. Il nous renvoie à une évaluation, elle était prévue, ce sera fin 2019", rappelle Alexandra Bensaid.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne