VIDÉO. Vie privée : Christophe Castaner "n'a pas les aptitudes pour être ministre de l'Intérieur", juge Nicolas Bay

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Pour le député du Rassemblement national, Cristophe Castaner "s'est comporté de manière totalement irresponsable"  en évoquant des aspects de la vie privée d'Olivier Faure, le premier secrétaire du Parti socialiste.

Les excuses de Christophe Castaner, après avoir évoqué des aspects de la vie privée du premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, mercredi sur France Inter, "ce n'est pas suffisant, et c'est grave", a déclaré Nicolas Bay jeudi sur franceinfo. "Il s'est comporté de manière totalement irresponsable", estime le député européen du Rassemblement national. Christophe Castaner "n'est pas à sa place, il n'a pas les aptitudes pour être ministre de l'Intérieur", insiste Nicolas Bay.

"Détestable humainement"

"Tout le monde est d'accord pour dire qu'il faut respecter la vie privée, poursuit le député européen. Le ministre de l'Intérieur, vient, dans une grande émission de radio, pour étaler, de sa propre initiative, des éléments substantiels de la vie privée d'un homme politique, d'un parlementaire, qui est, de surcroît, un leader d'un parti d'opposition, c'est extrêmement grave." Nicolas Bay estime que "c'est détestable humainement, irresponsable politique, et surtout très inquiétant, quand cela vient du ministre de l'Intérieur qui est normalement le garant des libertés publiques dans notre pays."

Pour l'eurodéputé, "on peut légitimement se poser la question" de savoir s'il y a une forme d'intimidation. "La manière dont Christophe Castaner s'est exprimé laissait planer une forme de pression, poursuit-il. On ne peut pas dire que ses excuses soient de nature à [la] dissiper." Selon Nicolas Bay, le ministre de l'Intérieur "fragilise la liberté publique".

Vous êtes à nouveau en ligne