VIDEO. Emmanuel Macron et ceux "qui déconnent" : "On essaie de cultiver un cliché sur le président des riches qui est faux", assure Jean-Michel Blanquer

RADIO FRANCE

Interrogé mercredi sur les propos d'Emmanuel Macron vis-à-vis de certaines personnes en difficultés, le ministre de l'Education nationale a vivement défendu le chef de l'Etat.

"Vous allez tous, toute la journée en boucle, isoler cette phrase pour lui faire dire ce qu'elle ne voulait pas dire !", a déclaré sur franceinfo mercredi 16 janvier, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Il répondait à des propos d'Emmanuel Macron sur certaines personnes en difficulté "qui déconnent", tenus mardi avant le lancement du grand débat national.

"On essaie de cultiver un cliché sur le président des riches qui est totalement faux, a poursuivi le ministre. Je m'insurge forcément contre cela." Jean-Michel Blanquer, tout assure que "la vraie préoccupation du président c'est justement d'avoir de la justice sociale" et "de remonter le niveau des plus défavorisés en France".

"J'ai déjà souvent entendu le président de la République dire que, par exemple, dans le patronat, il y a des gens qui faisaient des bonnes choses et d'autres qui en faisaient moins, avec des termes à peu près comme ceux-là (…) Les uns et les autres, vous avez envie, par vos commentaires, de laisser croire que ce serait en quelque sorte une vision anti-pauvres... ça n'est pas le cas, au contraire !", a martelé le ministre.

Vous êtes à nouveau en ligne