VIDEO. Edouard Philippe n'exclut pas que "de nouveaux Républicains entrent au gouvernement"

BFMTV

Le Premier ministre était l'invité de BFMTV mardi 20 juin.

Y aura-t-il de nouveaux membres des Républicains (LR) dans le gouvernement qui doit être formé d'ici mercredi 21 juin ? "Ce n'est pas impossible", a répondu mardi 20 juin Edouard Philippe sur BFMTV.  

Le Premier ministre s'exprimait peu avant que la ministre des Armées Sylvie Goulard n'annonce sa démission du gouvernement. Il a estimé qu'il n'y avait  "aucun" problème à ce que le ministre de la Justice François Bayrou conserve son poste même si son parti, le Modem, est mis en cause pour soupçons d'emplois fictifs. Des députés européens Modem sont en effet soupçonnés d'avoir rétribué comme collaborateurs des salariés qui travaillaient, en fait, uniquement pour le parti. Ex-eurodéputée Modem, Sylvie Goulard a affirmé démissionner pour "démontrer sa bonne foi" dans cette affaire. 

Un souhait de gouvernement "équilibré"

Le Premier ministre a confirmé la date du 4 juillet pour sa déclaration de politique générale. Il a dit souhaiter "un gouvernement équilibré", "avec des gens qui viennent de la droite, c'est mon cas, de la gauche, du centre, des gens dont la légitimité ne résulte pas d'un engagement partisan", et "à parité entre la société civile et les élus, et entre les hommes et les femmes".

Un autre ministre mis en cause dans une affaire, immobilière celle-là, quitte le gouvernement : le ministre de la Cohésion des Territoires Richard Ferrand. Lundi, l'Elysée a fait savoir qu'Emmanuel Macron lui avait demandé de quitter le gouvernement pour prendre la tête du groupe parlementaire La République en marche à l'Assemblée.

Vous êtes à nouveau en ligne