Vers la fin des barrières de péage sur les autoroutes

France 3

Le gouvernement a dévoilé lundi 22 octobre son plan pour les transports : des indemnités pour les cyclistes, une nouvelle taxe sur la carte grise ou la fin des barrières aux péages.

Un simple portique à la sortie d'une autoroute en Moselle. Pas de barrières, plus de cabines, et pourtant c'est un péage. Début 2019, ce sont des capteurs qui enregistreront le passage des véhicules. Ils devront être équipés de badge ou de carte, comme pour le télépéage. La somme à payer sera ensuite prélevée sur le compte en banque du conducteur.

500 millions d'euros de fraude

Les sociétés autoroutières travaillent depuis plusieurs années sur ces péages sans barrière. Objectif : fluidifier le trafic et limiter la pollution. Alors que depuis dix ans, les tarifs aux péages ont augmenté de 20%, les associations d'automobilistes mettent en garde et pointent du doigt le financement de ce qui serait une révolution sur les autoroutes françaises. La disparition des péages pourrait faciliter la fraude qui pourrait passer de 0,02% à 5%. Les automobilistes redoutent de devoir passer à la caisse. Alors l'État envisage d'établir des sanctions plus sévères pour les conducteurs qui ne paieraient pas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne