TVA à 0%, une proposition réaliste ?

France 3

Et si la TVA était supprimée sur certains produits comme le pain, les œufs, le sucre ou la farine, mais aussi le gaz ou l'électricité ? Soit une taxe à 0% pour ces produits de première nécessité. C'est une demande qui revient souvent dans les cahiers de doléances, et pour laquelle Bruno Le Maire s'est dit ouvert à la discussion.

C'est une des demandes qui émergent du grand débat : supprimer ou réduire la TVA sur les produits de première nécessité. Pour Jacline Mouraud, figure des "gilets jaunes" qui lance son mouvement politique, c'est une question de justice fiscale. "Il est nécessaire de baisser la TVA des produits de première nécessité, et de passer de 5,5% à 4%". Aujourd'hui, cette TVA à taux réduit de 5,5% concerne le pain, le sucre et certains produits d'hygiène.

Aucune décision prise

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, ne ferme pas la porte à la proposition : "Je suis tout à fait ouvert aux propositions qui sortiront du grand débat, avec simplement un impératif absolu, que ça profite aux Français", a-t-il déclaré sur France Inter dimanche 27 janvier. Dans le même temps, le ministre prévient : il faudrait baisser la dépense publique, car la mesure aurait un coût.

Baisser d'un point la TVA à taux réduit équivaudrait à une perte de 2,6 milliards d'euros pour les caisses de l'État. Pour certains économistes, dans le secteur du bâtiment, la baisse de la TVA a eu des effets positifs pour le consommateur, mais dans le secteur du commerce, encore faut-il que les professionnels jouent le jeu. Pour l'instant, aucune décision n'a été prise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne