Remaniement : François de Rugy remplace Nicolas Hulot

FRANCE 3

Après une semaine de rumeurs, c'est François de Rugy qui a été choisi pour succéder au très populaire Nicolas Hulot. Les deux hommes se sont retrouvés en fin d'après-midi mardi 4 septembre pour la passation de pouvoir.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Nicolas Hulot a justifié sa démission comme "un acte de mobilisation", alors que François de Rugy a tenté de prouver qu'il serait combatif au ministère de l'Écologie. "Le sens de ma démission, ce n'est pas de baisser les bras, c'est de lever les yeux. C'est de regarder en face, une dure réalité que nous avons à étreindre. Osons l'espoir, osons l'utopie" a déclaré l'ancien ministre de la Transition écologique, submergé par l'émotion. "On ne lâchera rien" a-t-il conclut sous les applaudissements.

"Je suis ici pour agir avec méthode, détermination et persévérance"

François de Rugy veut rassurer ceux qui doutent de sa détermination et de sa volonté de peser dans les décisions. "Je crois depuis toujours que l'urgence écologique est un appel à l'urgence d'agir. Je suis ici pour agir avec méthode, détermination et persévérance" a-t-il déclaré lors de la passation de pouvoir. Le nouveau ministre s'engage à poursuivre les chantiers engagés par l'ancien ministre. Nicolas Hulot est parti sous les applaudissements. L'égaler en popularité fait aussi parti des défis à relever pour François de Rugy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne