Pouvoir d'achat : le gouvernement s'attaque aux retraités les plus aisés

FRANCEINFO

Les seniors sont une partie de la population pas épargnée par le gouvernement. Les personnes âgées vont finir par voir rouge.

Depuis le début du quinquennat, c'est la troisième fois que le gouvernement mise sur les retraités et rogne sur leur pouvoir d'achat. Le gouvernement vise ceux qui ont une pension de plus de 2 000 euros par mois. D'abord, il y a eu la hausse controversée de la CSG : 1,7 point, soit un taux qui passe de 6,6% à 8,3%. Ensuite, la non-indexation de la pension de retraite sur l'inflation. Les retraités qui touchent moins de 2 000 euros par mois verront leur pension augmenter de 1,3%. S'ils gagnent plus de 2 000 euros, ce sera un gel.

Un quart des retraités concernés

S'ajoute à cela la taxe d'habitation qui ne sera pas supprimée pour ceux qui touchent plus de 2 000 euros par mois. Au 1er janvier, les retraités dits aisés verront une baisse de leur pouvoir d'achat. Ils représentent 25% des retraités seulement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne