Plan santé : la grande réforme que prépare le gouvernement

FRANCE 2

Le pouvoir s’apprête à annoncer plusieurs mesures concernant les hôpitaux, l’offre de soins ou encore la formation des médecins.

Pour fluidifier les urgences, le gouvernement va adopter une nouvelle mesure. Selon les Échos, il va ainsi acter la création d’établissements hospitaliers de proximité. Cette structure, entre les urgences et les cabinets de ville, traiterait les urgences non vitales. Certaines opérations, moins lourdes, y seraient également pratiquées.

La création d’un nouveau métier

Deuxième mesure, la création du métier d’assistant médical avec 500 nouvelles recrues dès 2019 et plusieurs milliers dans quelques années. Ces assistants médicaux aideraient les médecins libéraux lors des consultations. Pour les payer, l’État propose une enveloppe de 4600 euros maximum par médecin en 2019. En contrepartie, ils devront s’engager à soigner un nombre plus important de patients. Le plan santé prévoit également une refonte des études médicales : une révision du numerus clausus et du concours à l’internat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne