Outre-mer : classement en catastrophe naturelle exclu pour les communes touchées par les sargasses

FRANCE 3

Dimanche 23 juin, Francis Letellier reçoit la ministre des Outre-Mer Annick Girardin.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Légaliser le cannabis. Une question épineuse posée par Francis Letellier à Annick Girardin dimanche 23 juin. À titre personnel, la ministre des Outre-Mer voudrait travailler sur le volet thérapeutique de cette plante, sans prendre une position claire sur sa consommation récréative.

Le journaliste poursuit ensuite sur le trafic de cocaïne qui sévit entre les territoires ultramarins, notamment en Guyane, et la France. "Il faut qu'on mette des moyens encore supplémentaires, à partir de la Guyane comme à l'arrivée à Paris, nous devons être mieux équipés pour y répondre", concède la ministre.

Prolifération des sargasses en outre-mer

Face à la prolifération des sargasses, une algue qui sévit particulièrement aux Antilles, des élus locaux demandent le classement de leur commune en catastrophe naturelle pour pouvoir être indemnisés. "On ne peut pas aujourd'hui (...) ce n'est pas une catastrophe naturelle parce qu'une catastrophe naturelle a un début et une fin", explique Annick Girardin. La nomination d'un délégué interministériel aux risques naturels permettra, selon la ministre, un meilleur dialogue entre les parties concernées.

Vous êtes à nouveau en ligne