Nucléaire : un rapport préconise six centrales de plus

FRANCE 3

Un rapport préconisant la construction de nouveaux EPR en France a fuité jeudi 30 août. Il suscite la polémique.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le rapport a fuité dans la presse jeudi 30 août. Il est explosif, d’autant plus que sa date de sortie intervient seulement deux jours après la démission de Nicolas Hulot de son poste de ministre de la Transition écologique et solidaire. Le texte contient en effet une proposition choc : construire six nouveaux EPR en France d’ici à 2025. Raison officielle : entretenir l’expertise française dans ce domaine.

Le rapport fait bondir les écologistes

Cette perspective émane de deux experts qui ont fait carrière dans la filière : Yannick D’Escatha, ancien administrateur du Commissariat à l’Énergie atomique et aux Énergies alternatives (CEA) et Laurent Collet-Billon, ancien délégué général à l’armement. Le rapport fait bondir les écologistes. Certains économistes parlent quant à eux de non-sens. Face à cette polémique, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire tente de calmer le jeu. Il évoque les 200 000 salariés qui travaillent dans le nucléaire en France. Le gouvernement devra trancher à l’automne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne