Lutte contre le racisme : les solutions envisagées

FRANCEINFO

Depuis la mort de George Floyd aux États-Unis le 25 mai, tout le monde en France jusqu’au sommet de l’État réagit sur l’esclavage et l’héritage de l’histoire coloniale.

À Lille (Nord), la statue du général Faidherbe, qui a participé à la colonisation, a été taguée lors d’une manifestation contre le racisme. Martine Aubry a promis que, si elle était réélue maire, elle n’enlèverait pas la statue, mais elle apposerait une plaque pour expliquer ce que ce militaire a fait de bien et aussi de mal.

Vers une modification de la Constitution

Jean-Marc Ayrault, ancien Premier ministre, a proposé de débaptiser le bâtiment du ministère de l’Économie qui porte le nom de Colbert. Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire s’y oppose, tout comme l’exécutif. "L’histoire est un bloc", selon Édouard Philippe. "La République n’effacera aucune trace ni aucun nom de son histoire", a déclaré Emmanuel Macron.

Le président a promis des décisions fortes pour l’égalité des chances. Le débat sur les statistiques ethniques a été rouvert, mais Emmanuel Macron préfère le testing pour lutter contre les discriminations à l’embauche notamment. Le ministre de la Ville Julien Denormandie a suggéré de supprimer le mot race de la Constitution.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne