Loi anti-gaspillage : ce qui va changer dans le quotidien des Français

FRANCE 2

Mercredi 10 juillet, la secrétaire d’État à la transition énergétique Brune Poirson a présenté sa loi anti-gaspillage en Conseil des ministres. Certaines mesures vont concerner les Français dans leur quotidien.

Le tri sera désormais plus efficace. Dans son texte de loi présenté mercredi 10 juillet en Conseil des ministres, la secrétaire d'État à la transition énergétique Brune Poirson prévoit la création d'un nouveau logo présent sur des produits du quotidien. Ces derniers devront être triés. Dans toutes les villes, les couleurs des poubelles seront uniformisées. "Jaune pour les plastiques, les métaux et les autres matériaux, bleu pour le papier et le carton, vert pour le verre, marron pour les biodéchets et gris pour les ordures ménagères", détaille journaliste Simon Ricottier sur le plateau du 13 Heures.

Lutter contre l'obsolescence programmée

Par ailleurs, la secrétaire d'État prévoit également la mise en place d'un système de consigne : il permettrait au consommateur de rapporter ses emballages contre une caution. "Dès 2021, les fabricants et les importateurs devront faire figurer sur tous les produits un indice de réparabilité. Il s'agit simplement d'indiquer au consommateur si l'appareil qu'il achète est réparable, difficilement réparable ou non réparable", conclut Simon Ricottier. Un dispositif censé lutter contre l'obsolescence programmée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne