Les Républicains pro-Macron suspendus en attendant leurs explications

France 3

Pas exclus, mais suspendus. Le bureau politique des Républicains a choisi ce mardi 11 juillet de reporter sa décision sur les cas des membres du parti d'avoir pactisé avec Emmanuel Macron.

Après trois heures de discussions, la décision est prise. Pas d'exclusion pour les six responsables LR pro-Macron mais une suspension de leurs fonctions exécutives au sein du parti. Quatre membres du gouvernement sont visés : Édouard Philippe, Gérald Darmanin, Sébastien Lecornu et Bruno Le Maire, ainsi que les fondateurs du groupe parlementaire LR constructifs, Franck Riester et Thierry Solère.

Entendus d'ici l'automne

Des Républicains qui, pour Daniel Fasquelle ou Nadine Morano, n'ont plus leur place dans le parti. Mais alors que le parti est en pleine fracture idéologique, la sénatrice Fabienne Keller redoute les conséquences d'une telle suspension. Une commission spéciale auditionnera les six cadres LR d'ici l'automne. Un sursis qui permettra peut-être de clarifier la ligne politique du parti.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne