Législatives : campagne compliquée pour Ferrand, Valls, Le Maire...

France 3

Edouard Philippe n'est officiellement plus maire ce dimanche 28 mai. Le Premier ministre a apporté son soutien à Bruno Le Maire dans l'Eure pour les législatives.

Edouard Philippe a eu du mal à passer la main au Havre. Au moment de passer l'écharpe tricolore autour du cou de son successeur, il la lui passe à l'envers. Il a donc dû s'y reprendre à deux fois. Émotion ou acte manqué ? Deux autres ministres vont devoir renoncer à leur exécutif local : François Bayrou et Jean-Yves Le Drian. Ensuite, Édouard Philippe est allé soutenir le ministre de l'Économie, candidat aux législatives dans l'Eure, donné gagnant dans les sondages. Ces deux hommes de droite affrontent sur le terrain une candidate les Républicains, leur ancienne alliée.

Valls et Vallaud-Belkacem mal embarqués

Richard Ferrand, candidat dans le Finistère, est fragilisé par une embarrassante affaire de transaction immobilière et familiale. Sa position va bientôt devenir intenable, a pronostiqué François Baroin. Si le ministre est battu, il perd son portefeuille. C'est la règle depuis Nicolas Sarkozy. Ex-ministre, Najat Vallaud-Belkacem est donnée largement perdante à Villeurbanne. Enfin, dans son fief de l'Essonne, Manuel Valls est talonné par une candidate de la France insoumise. Les 11 et 18 juin, les électeurs trancheront.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne