Le Havre : une ex-colistière d'Édouard Philippe devant la justice pour avoir diffusé des photos intimes de l'actuel maire

Edouard Philippe et Luc Lemonnier, au Havre le 19 mai 2018.
Edouard Philippe et Luc Lemonnier, au Havre le 19 mai 2018. (QUENTIN D?HAIS / MAXPPP)

Dans une lettre anonyme jointe à la photo de Luc Lemonnier dénudé, elle l'accusait de comportements inappropriés envers des femmes.

Une colistière d'Édouard Philippe à la mairie du Havre comparait lundi 18 mars devant le procureur de la République du Havre pour un rappel à la loi, rapporte France Bleu Normandie. Au printemps dernier, elle avait envoyé au Premier ministre et aux élus de la majorité une lettre anonyme à laquelle était jointe une photo de Luc Lemonnier, nu, et où elle l'accusait de comportements inappropriés envers des femmes.

Luc Lemonnier a porté plainte pour "diffamation" et "diffusion de photos sans l'accord de la personne". C'est ce qui vaut à la quadragénaire d'être convoquée lundi devant la justice.

Le maire lui aurait envoyé une dizaine de selfies nus

Cette femme a expliqué aux enquêteurs qu'elle a reçu en 2017 une dizaine de selfies et de la part du maire du Havre, a-t-elle confié à France Bleu Normandie il y a quelques semaines. Et si elle n'a pas alors porté plainte, c'est qu'elle estime qu'elle n'a pas été prise au sérieux. Selon les informations de France Bleu Normandie, plusieurs femmes auraient reçu des photos ou des "sextos" de la part de Luc Lemonnier ces dernières années, mais jusque-là aucune n'a souhaité parler ou porter plainte contre le successeur d'Edouard Philippe à la mairie du Havre. Contacté par France Bleu Normandie, Luc Lemonnier n'a pas souhaité répondre.

Vous êtes à nouveau en ligne