INFO FRANCEINFO. Bug du site des impôts : deux enquêtes ouvertes pour suspicion d'une attaque informatique

Le ministère de l\'Economie et des Finances, à Paris.
Le ministère de l'Economie et des Finances, à Paris. (LOIC VENANCE / AFP)

Plus de trois millions de connexions ont eu lieu en 30 minutes et le site s'est bloqué, comme le veut la procédure, pour empêcher le vol de données confidentielles.

Deux enquêtes ont été ouvertes après le bug du site impots.gouv.fr, dans la nuit de lundi à mardi, révèle franceinfo vendredi 7 juin. L'une de ces enquêtes est interne au ministère des Finances. L'autre a été confiée à l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information (Anssi). Plus de trois millions de connexions ont eu lieu en 30 minutes et le site s'est bloqué, comme le veut la procédure, pour empêcher le vol de données confidentielles.

Selon une source proche de Bercy, parmi ces connexions, des adresses IP suspectes venues de l'étranger ont été repérées. Les deux enquêtes ont donc été ouvertes, ce qui est conforme à la procédure habituelle, dans l'administration, en cas de suspicion d'incident de sécurité.

À cause du bloquage du site, des centaines de milliers de contribuables n'avaient pas pu remplir leur déclaration de revenus. Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, avait accordé un délai supplémentaire de 48 heures aux Français pour terminer leur déclaration. Ce délai a pris fin jeudi soir.

Vous êtes à nouveau en ligne