Impôt sur le revenu : les pistes à l'étude pour soulager les classes moyennes

France 3

Emmanuel Macron s'est engagé à diminuer les impôts des classes moyennes. Le manque à gagner pour le budget de l'État sera de cinq à vingt milliards d'euros.

Actuellement, le barème de l'impôt sur le revenu comporte cinq tranches de 0 à 45% selon les revenus et la situation du foyer. Premier scénario sur la table pour diminuer l'impôt sur le revenu des classes moyennes : baisser les premiers taux d'imposition, ceux de 14% et 30% aujourd'hui. Autre possibilité : créer une tranche supplémentaire à 5% ou 10% par exemple.

300 euros par an en moins

Une limite ne sera pas franchie. Les revenus imposés entre 41 et 45% pour que l'impôt des plus riches ne connaisse ni baisse ni hausse. Une réforme qui pourrait concerner près de 17 millions de foyers imposables à hauteur de 300 euros par an. Pas sûr que cela suffira à restaurer la confiance des Français. "C'est un sujet de frustration récurrente", estime Gaël Sliman, président de l'institut de sondage Odoxa. Le gouvernement va rendre sa copie au mois de juin pour prendre une décision d'ici la fin de l'été pour des baisses en vigueur dès le mois de janvier 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne