Hulot au gouvernement : "un signal fort", salue l'ancien porte-parole de la Fondation Nicolas Hulot

Matthieu Orphelin, ancien porte-parole de la Fondation Nicolas Hulot à Angers (Maine-et-Loire), le 23 avril 2017.
Matthieu Orphelin, ancien porte-parole de la Fondation Nicolas Hulot à Angers (Maine-et-Loire), le 23 avril 2017. (JOSSELIN CLAIR / MAXPPP)

Nicolas Hulot, qui avait décliné les offres des présidents précédents, a accepté la proposition d’Emmanuel Macron d’intégrer le gouvernement. 

Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande lui avait proposé le poste, sans succès, c'est l'offre d'Emmanuel Macron  que Nicolas Hulot a finalement acceptée. Mercredi 17 mai, l'ancien animateur d’Ushuaia a été nommé ministre d'État chargé de la Transition écologique et solidaire dans le gouvernement du Premier ministre Edouard Philippe.

"La transition écologique au cœur du quinquennat"

Cette nomination est "un signal fort" et une "chance pour la France" a réagi sur franceinfo Matthieu Orphelin, ancien porte-parole de la Fondation Nicolas Hulot, et candidat écologiste pour La République en marche dans le Maine-et-Loire. Selon lui, le fait que " la transition écologique soit au cœur du quinquennat" a convaincu l'ex-animateur télé, désormais numéro trois du gouvernement.

L'intitulé du ministère affiche "la volonté du gouvernement du Premier ministre et du président d'enclencher cette transition dont on a tant besoin, et qui a tant de bénéfices en termes de solidarité et d'emploi."  C'était "la condition" pour qu'il accepte, "ne pas être un ministre de l'Ecologie à part, mais au cœur du gouvernement."

Matthieu Orphelin a également salué la nomination d'Élisabeth Borne, ministre des Transports. C'est "une grande spécialiste des mobilités alternatives à la voiture. Cela montre cette volonté forte de concrétiser cette transition que l'on doit réaliser et qui a beaucoup d'avantages."