Environnement : le retour de la consigne pour le plastique

FRANCE 3

Oublié depuis les années 1960, le fonctionnement de la consigne fait son retour pour les emballages en plastique, afin d'inciter à recycler.

Un supermarché d’Achères dans les Yvelines vend par exemple près de 300 000 bouteilles en plastique par mois. Mais elles peuvent être triées pour être recyclées. Les consommateurs sont invités à déposer leurs bouteilles et canettes dans des collecteurs en échange de bons d'achat. Une cliente gagne ainsi 22 centimes pour 12 bouteilles. Pour tenir l'objectif des 100% de plastique recyclé d'ici 2025, le gouvernement réfléchit aujourd'hui à la mise en place d'une consigne systématique. Le principe serait de payer ses bouteilles 10 à 30 centimes de plus, un montant que l'on récupèrerait à la restitution.

55% des bouteilles recyclées

L'idée n'est pas nouvelle, mais partie aux oubliettes dans les années 1960 avec l'arrivée des emballages jetables. Aujourd'hui, seuls 45% des canettes sont recyclées et 55% des bouteilles en plastique. La secrétaire d'État à la transition écologique, Brune Poirson, lance mercredi 19 juin, un comité de pilotage pour réfléchir aux conditions de la mise en place de cette consigne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne