Députés : des circonscriptions en sursis

France 3

Et si demain le pays comptait 113 députés de moins ? Avec la réforme des institutions, ce pourrait être le cas dès les législatives de 2022. 40 % des cirsconscriptions actuelles pourraient être rayées de la carte électorale. 

Dans la commune rurale de Senonches, en Eure-et-Loir, moins de députés à l'Assemblée nationale, on est plutôt pour. A l'heure du marché, certains badauds estiment qu'il y a trop de parlementaires. Farouchement opposé à la réforme, le débuté Olivier Marleix, fait déjà campagne dans sa commune. 

"Demain, 20 départements auront un seul député"

"Aujourd'hui et c'est très rare il n'y a que deux départements où il n'y a qu'un seul député, demain ça va devenir assez fréquent. Vous aurez plus de 20 départements qui auront un seul député. Vous imaginez ce que sera leur vie", affirme l'élu LR. Chaque semaine, le député Marleix recueille dans sa permanence les doléances des habitants. Chaque fin de semaine Olivier Marleix sillonne sa circonscription qui fait plus de 100 km de large environ. Un territoire à couvrir qui pourrait doubler avec le redécoupage annoncé. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne