Raffarin : "Pas assez protégé par sa majorité", Macron est "trop exposé"

France 2

Ancien Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin est l'invité des "4 Vérités" de France 2, jeudi 4 octobre.

"L'accumulation de certains désordres devient préoccupante", commente Jean-Pierre Raffarin dans "Les 4 Vérités" jeudi 4 octobre, à propos de la "sortie un peu bruyante" de Gérard Collomb du gouvernement, la 7e en 15 mois.

"Au bout de 18 mois au pouvoir, la contestation n'est pas sur la politique, mais sur la gouvernance d'Emmanuel Macron. C’est moins grave et ça se corrige", estime l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac.

Selon lui, "l'architecture de sa majorité est fragile. Le centre droit est désorganisé. Son noyau dur, LREM, est en phase d'adolescence et le centre gauche s'évapore. Il est très seul. La majorité est désorganisée et le président n'est pas protégé. Il est trop exposé".

"Une Ve République géniale et intelligente"

La Ve République, qui fête ses 60 ans, "est organisée pour protéger le président", rappelle Jean-Pierre Raffarin. "La Ve République est géniale, le peuple est souverainiste et veut un chef et il est aussi régicide et veut couper des têtes. C’est une République intelligente, qui correspond au tempérament des Français qui veulent de l'autorité et en même temps pouvoir contester", explique-t-il.

Plus de Sept Français sur dix jugent Emmanuel Macron trop autoritaire et arrogant, selon un sondage Elabe. "Dans le contexte mondial actuel, l'autorité n'est pas un défaut, mais elle doit être plus collective", conclut-il.

Vous êtes à nouveau en ligne