Gouvernement : Emmanuel Macron accepte finalement la démission de Gérard Collomb

FRANCE 2

Le chef de l'État a accepté mardi 2 octobre la démission de Gérard Collomb. Edouard Philippe assurera l'intérim en attendant qu'un nouveau ministre de l'Intérieur soit nommé.

L'Élysée a déclaré tard, mardi 2 octobre, avoir pris acte de la démission de Gérard Collomb. Le Premier ministre va assurer l'intérim du ministre de l'Intérieur, dans l'attente de la nomination de son successeur. C'est la fin d'un feuilleton jamais-vu dans l'histoire de la Ve République. Gérard Collomb annonçait déjà mi-septembre la date de son départ du gouvernement et son intention de retrouver la mairie de Lyon en 2019.

Le maire de Lyon démissionne

Lundi 1er octobre, le ministre présente sa démission à Emmanuel Macron. Ce dernier la refuse et officiellement et lui renouvelle sa confiance. Mardi, nouveau rebondissement, Gérard Collomb annonce dans les colonnes du Figaro qu'il maintient sa décision. Le divorce est finalement consommé avec l'Élysée. L'actuel maire de Lyon, Georges Képénékian a envoyé sa lettre de démission au préfet du Rhône dans la foulée, pour laisser les clés de la ville à Gérard Collomb.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne