VIDEO. Déclaration de politique générale : Eric Woerth pose ses conditions pour "redonner une seconde chance" au Premier ministre

franceinfo

Le député de l'Oise, président de la commission des Finances espère que le Premier ministre annoncera notamment une augmentation de l'âge de départ à la retraite.

Édouard Philippe prononce mercredi 12 juin sa deuxième déclaration de politique générale, point de départ symbolique d'un "acte II" du quinquennat Macron. Sur franceinfo, Éric Woerth, député de l'Oise et président de la commission des Finances a déclaré qu'il était prêt à s'abstenir de voter la défiance au gouvernement pour "donner une seconde chance" au Premier ministre si celui-ci s'engageait sur certains thèmes, dont l'âge de la retraite et la baisse de la dépense publique.

"S'il change l'âge de la retraite. S'il explique courageusement pourquoi c'est plus juste aussi d'augmenter l'âge de la retraite, probablement jusqu'à 65 ans, en décalant de trois ou quatre mois chaque année l'âge de la retraite. Alors il faudra se poser des questions sur l'abstention", assure Eric Woerth. "S'il annonce une baisse de la dépense publique, une réelle baisse de la dépense publique, continue de lister le député. La dépense de l'État a augmenté en 2018. Les déficits de l'État sont plus importants que jamais. La dette est plus importante que jamais. Tous ces sujets sont des sujets qui sont attentatoires au pouvoir d'achat des Français et la capacité à nos entreprises de résister (...) Tout cela est extrêmement grave." 

Si le Premier ministre répond à tout cela avec un peu de courage, relance la réforme de l'État, dit des choses concrètes, on peut s'abstenir. On peut lui redonner une seconde chance

Eric Woerth

"Force est de constater que les deux premières années n'ont pas été une réussite, conclut le député. Un échec social absolument considérable, et une impossibilité à réformer concrètement le pays et avec une inefficacité économique qui reste assez problématique. On est un des pays économiquement les plus inefficaces de l'ensemble de l'OCDE ou de la zone euro."

Vous êtes à nouveau en ligne