Croissance : le coup de frein

FRANCE 2

Il n'y a plus aucune chance pour que la croissance atteigne les 2% du PIB en fin d'année, comme en rêvait le gouvernement. L'Insee a révélé mercredi 29 août les chiffres de ce deuxième trimestre : un timide +0,2%.

Nouveau coup de mou pour l'économie française. Au deuxième trimestre, le ralentissement de l'activité se poursuit : à peine 0,2% de croissance, confirme mercredi 29 août l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques). Malgré une hausse des investissements des entreprises de 1,3%, plusieurs facteurs continuent de plomber l'activité tricolore : la flambée des prix du pétrole, le creusement du déficit commercial, mais aussi la consommation des ménages.

-0,1 % pour la consommation des ménages

Au deuxième trimestre, cette consommation recule de 0,1%, une première depuis deux ans. L'objectif de croissance de l'exécutif de 2% en fin d'année est définitivement hors de portée, d'après l'économiste Éric Heyer. "Notre déficit va être supérieur au déficit budgétaire qui était prévu, alerte-t-il. Puis, avec moins de croissance économique, on a moins de créations d'emplois et donc un chômage qui arrête de baisser et qui se stabilise". Les économistes les plus pessimistes tablent sur 1,5% de croissance en 2018. Le gouvernement, lui, espère atteindre les 1,7%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne