Coronavirus : l'armée en renfort avec un hôpital de campagne dans le Grand Est

France 2

Lundi 16 mars, le président de la République a annoncé le déploiement d'un hôpital de campagne dans le Grand Est, où les capacités de réanimation sont désormais saturées.

C'est l'une des annonces importantes faites par Emmanuel Macron lundi 16 mars. "J'ai décidé qu'un hôpital de campagne du service de santé des armées serait déployé dans les jours à venir en Alsace", a indiqué lundi soir Emmanuel Macron. Un hôpital dans la région Grand Est pour venir en aide aux services de réanimation saturés. La mesure rappelle cet hôpital de Wuhan, en Chine, premier foyer de l'épidémie, construit en seulement dix jours.

Soulager les soignants hospitaliers

Mais à quoi ressemblera ce futur hôpital militaire ? Il s'agira d'une structure médicale modulable, sous tente, comme celle installée en 2014 pendant l'épidémie d'Ebola en Guinée. Elle comptera 30 lits de réanimation et sera gérée par le personnel médical des armées, une façon de soulager les soignants hospitaliers. On ne connaît pas à l'heure actuelle l'emplacement exact de ce déploiement. Autre renfort militaire, le module Morphée des avions de l'armée de l'air, équipés pour déplacer les malades, pouvant transporter entre six et douze patients.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne