Collectivités locales : une coupe budgétaire qui passe mal

FRANCE 2

En plus des économies déjà annoncées, près de 300 millions d'euros en moins seront versés aux collectivités locales. Une annonce du gouvernement qui provoque colère et incompréhension.

L'opposition parle de "trahison". L'annonce faite par le gouvernement d'un plan d'économies sur les crédits alloués aux collectivités locales a du mal à passer. Elles recevront donc au total 300 millions d'euros en moins par rapport à l'an passé. La surprise a été d'autant plus grande que le président de la République avait promis récemment que les aides aux collectivités ne seraient pas modifiées.

Un exercice comptable selon le gouvernement

Le gouvernement précise que cette coupe concerne l'année 2017 et que les crédits en question seront reportés sur l'année 2018. Il s'agirait en fait, selon l'Élysée, d'un simple exercice de comptabilité. "Il ne faut pas tomber dans une mauvaise lecture, mais il s'agit pour l'essentiel de crédits non engagés, non mobilisés et non utilisés", a ainsi déclaré Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne