Cahors, une petite ville qui résiste à la désertification rurale

France 3

Édouard Philippe est arrivé ce mercredi 13 décembre à Cahors. La Conférence nationale des territoires a lieu dans cette ville rurale et enclavée de 20 000 habitants.

Cahors va devenir le centre de la France pendant deux jours. Sur le marché de cette ville de 20 000 habitants, on accueille la venue du gouvernement avec bienveillance, mais aussi une certaine exigence. Le Premier ministre vient annoncer un plan pour revitaliser les petits centres-villes. Mais le maire Jean-Marc Vayssouze-Faure n'a pas attendu le gouvernement.

Des étudiants délocalisés

Son autre combat, c'est la jeunesse. Depuis septembre, la ville a obtenu la délocalisation de formations jusqu'ici dispensées à Toulouse. La faculté accueille 300 étudiants qui ont quitté la métropole pour terminer leur master en patrimoine à Cahors. Malgré ces succès, les élus locaux attendent beaucoup du Premier ministre. Édouard Philippe leur répondra par une série de mesures sur le commerce, le logement et le numérique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne