Bernard Accoyer juge que Bruno Le Maire et Gérald Darmanin "ont répondu à une demande de débauchage"

Bernard Accoyer s\'exprime lors d\'un meeting de soutien à François Fillon, le 2 avril 2016, à Paris.
Bernard Accoyer s'exprime lors d'un meeting de soutien à François Fillon, le 2 avril 2016, à Paris. (CITIZENSIDE / YANN KORBI / AFP)

Bernard Accoyer, secrétaire général Les Républicains, a estimé mercredi ue le ralliement des élus LR Gérald Darmanin et Bruno Le Maire au gouvernement d'Edouard Philippe contraire aux idées portées par leur parti.

Bernard Accoyer, secrétaire général du parti Les Républicains, a estimé, mercredi 17 mai sur franceinfo, que Bruno Le Maire et Gérald Darmanin "ont répondu à une demande de débauchage" pour entrer dans le gouvernement d'Edouard Philippe.

Selon Bernard Accoyer, les deux élus LR "vont donc défendre la hausse de la CSG, c'est à dire exactement le contraire que ce que nous [Les Républicains] voulons faire, puisque nous, nous voulons baisser les impôts".

À la question de savoir s'il fallait exclure ces deux nouveaux ministres du parti Les Républicains, Bernard Accoyer a estimé "qu'ils ne peuvent pas rester (...), dès lors qu'ils vont maintenant faire campagne comme le leur a demandé le Premier ministre". Pour autant, le secrétaire général Les Républicains n'a pas totalement fermé la porte à des discussions dans le futur : "Après les législatives, avec la nouvelle Assemblée nationale, alors oui, bien sûr, nous discuterons avec le chef de l'État. Il y a des dossiers sur lesquels nous pouvons tout à fait travailler ensemble."

Vous êtes mes amis, vous le resterez"Bruno Le Maire
ministre de l'Économie
sur Facebook

Bruno Le Maire a réagi sur son compte Facebook, après son exclusion du parti Les Républicains. Le nouveau ministre de l'Économie a "remercié" ses ex-alliés et a ajouté : "Vous êtes mes amis, vous le resterez. Aucune exclusion ne détruira le lien que nous avons construit ensemble".

Comme le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre du Budget Gérald Darmanin, Bruno Le Maire a été exclu mercredi du parti Les Républicains, pour s'être engagé sous l'autorité d'Emmanuel Macron.