Autoroutes : le gouvernement planche sur la fin des barrières de péages

France 2

La ministre des Transports, Élisabeth Borne, souhaite fluidifier la circulation sur les autoroutes en mettant fin aux barrières sur les péages.

Patienter de longues minutes avant le péage en Normandie sera bientôt un vieux souvenir, car les barrières devraient disparaitre sur l'autoroute A13 d'ici deux ans. Le système, appelé "free flow", est amené à fluidifier le trafic. "L'idée c'est qu'aujourd'hui, lorsque vous avez une barrière de péage vous vous arrêtez, demain il n'y a plus de barrière de péage, il y a des équipements sur le bord de la voie, ou au-dessus de la voie et vous suiviez l'autoroute à 130 km/h et vous payez", explique Julian Pointillart, de la direction projets mobilités de la Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France.

Un milliard d'euros de coût ?

Le principe : un capteur va lire la plaque minéralogique du véhicule. Si l'automobiliste a donné ses coordonnées bancaires, il sera débité automatiquement, sinon il recevra la facture à son domicile. Pour que le dispositif voie le jour, il faut néanmoins réaliser des travaux : raser les gares de péages et réaménager les chaussées. La somme à débourser, selon les exploitants d'autoroute, serait supérieure au milliard d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne