Affaire Steve : un dossier sensible pour les politiques

FRANCE 2

Le corps de Steve Maia Caniço, disparu depuis la fête le 21 juin, à Nantes (Loire-Atlantique) a été retrouvé dans la Loire le 29 juillet. Camille Guttin, en direct depuis l'hôtel de Matignon (Paris), nous explique les répercussions politiques de l'affaire.

Après plus d'un mois de recherches, le corps de Steve Maia Caniço a finalement été retrouvé le 29 juillet. Ce jeune homme était porté disparu depuis le 21 juin dernier à Nantes (Loire-Atlantique), après avoir participé à la Fête de la musique qui a mal terminé. Les forces de l'ordre ont du faire usage de la force, "pour riposter à des jets de projectiles", explique l'IGPN dans son rapport. Plusieurs fêtards ont sauté dans la Loire, dont Steve. "Cette affaire arrive dans un contexte politique particulier", rappelle la journaliste Camille Guttin. "Depuis plusieurs mois, il y a des interrogations autour de l'intervention des forces de l'ordre et des violences policières lors des manifestations des 'gilets jaunes'", explique-t-elle.

Le président veut faire la lumière sur cette affaire

Pour ne pas laisser cette affaire s'envenimer, le président de la République a appelé lundi et mardi le Premier ministre Édouard Philippe, alors qu'il était en vacances au Fort de Brégançon. "Le président lui a demandé de faire toute la lumière sur cette affaire", explique Camille Guttin, alors qu'une nouvelle enquête a été ouverte.

Vous êtes à nouveau en ligne