Accusé de viol, le ministre Gérald Darmanin est en difficulté

France 3

La démission du ministre Gérald Darmanin, qui fait l'objet d'une plainte pour viol, n'est pas à l'ordre du jour ce lundi 29 janvier. Il n'est pas mis en examen, justifie le gouvernement.

Gérald Darmanin est visé par une enquête préliminaire pour viol. Une procédure automatique dans ce type d'affaire, mais la pression s'accentue sur le ministre des Comptes publics. Prévenu depuis plusieurs semaines par son ministre qui dément catégoriquement, Édouard Philippe a été le premier à lui apporter son soutien. Tant qu'il n'est pas mis en examen, le gouvernement fait bloc. Mais c'est une règle à géométrie variable.

Une enquête a suffi pour certains

La ministre du Travail Muriel Pénicaud est restée au gouvernement alors qu'elle était visée par une enquête pour favoritisme, mais pas Richard Ferrand qui est parti. Exit également François Bayrou, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard, tous trois suspectés d'emplois fictifs au MoDem. Ils ont préféré partir sous la pression médiatique. Ce soir, l'avocat de Gérald Darmanin évoque une dénonciation calomnieuse et se dit convaincu que la plainte sera classée sans suite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne