80 km/h : la carte des routes dangereuses

france 3

Le 1er juillet, la vitesse passera de 90 à 80 km/h sur les nationales et les départementales. Le décret a été publié dimanche 17 juin au Journal Officiel.

Dans deux semaines, le 1er juillet, les panneaux limitant la vitesse à 80km/h vont s'imposer dans le paysage routier français. Mais cette décision passe mal, surtout en zone rurale. Sur les routes de Côte-d'Or ce dimanche 17 juin, impossible de trouver un automobiliste qui approuve la décision du gouvernement. "Celui qui roule à 110 roulera toujours à 110 ou 120, même si c'est limité à 80", estime l'un d'entre eux.

Baisser de 10% le nombre de tués sur les routes

Les partisans de la limitation à 80 km/h estiment au contraire que lever le pied de l'accélérateur permettrait de réduire le nombre d'accidents graves et mortels. La Ligue contre les violences routières a dressé département par département la carte des routes dangereuses. Et ce ne sont pas les petites départementales avec des virages : les accidents les plus graves surviennent sur les axes en très bon état. "Ce qui fait le risque, c'est le trafic, et lorsqu'il y a ces belles routes droites avec plus de 10 000 véhicules par jour, c'est à ce moment-là qu'il y a le plus de risques d'avoir un accident avec des chocs frontaux notamment", explique Chantal Perrichon, présidente de l'association. Pour le Premier ministre, la vitesse à 80 km/h permettrait de faire baisser de 10% le nombre de tués sur les routes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne