Politique : à nouveau accusé, Gérald Darmanin dénonce une calomnie

France 3

Gérald Darmanin serait la cible d'une nouvelle plainte selon l'hebdomadaire Le Point, dans une affaire d'abus de faiblesse lorsqu'il était encore maire de Tourcoing (Nord). Le ministre s'inscrit en faux et affirme n'avoir rien à se reprocher.

Pas un mot. Ce jeudi 15 février au matin, le ministre de l'Action et des comptes publics n'a pas souhaité réagir à la révélation d'une nouvelle plainte contre lui. Une plainte pour abus de faiblesse alors qu'il était encore maire de Tourcoing (Nord). Dans La Voix du Nord, le ministre parle de calomnie et déclare : "Je ne sais pas qui et de quoi on m'accuse ! Je n'ai rien à me reprocher."

Réactions mitigées dans le Nord

Selon les informations de l'hebdomadaire Le Point, qui a révélé l'affaire, l'ancien maire aurait fait des avances à une habitante de Tourcoing qui demandait à être relogée dans un logement décent. Cette plainte est la seconde après celle qui l'accusait de viol, révélée il y a quelques semaines. À Tourcoing, les habitants restent prudents. Cette nouvelle affaire semble malgré tout susciter la défiance des étudiants de Sciences Po Lille vis-à-vis de celui qui est aussi administrateur de l'école. Ils demandent à l'établissement d'agir. Une pétition sera mise en ligne pour réclamer la démission de Gérald Darmanin de leur école.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne