Police : Gérald Darmanin demande plus de caméras-piétons

France 2

Les caméras-piétons seront généralisées sur les policiers à partir du 1er juillet 2021, a annoncé Gérald Darmanin lundi 30 novembre. Certaines communes utilisent déjà ce dispositif, puisque 10 400 caméras sont déjà en circulation en France.

À Rilleux-La-Pape dans le Rhône, la caméra-piéton fait partie intégrante de l'uniforme des policiers municipaux. Depuis six ans, ils peuvent l'enclencher à tout moment. "À chaque discussion avec un citoyen, on la met en route", explique un agent, précisant que le policier reste le seul décisionnaire de l'activation ou non de cette caméra.

Encadrement strict

Les outrages ont baissé de 70% depuis la mise en place de ce système. "Je suis content, parce que s'il arrive quoi que ce soit, au moins il y a une trace", témoigne un habitant, tandis qu'un autre tempère : "Il ne faut pas qu'il nous interdise le droit de filmer aussi." L'utilisation de ces caméras est strictement encadrée. Au retour d'une patrouille, les agents ne peuvent pas visionner les images. Elles sont envoyées sur un cloud et conservées durant six mois. Dans la police nationale, 10 400 caméras sont pour le moment déployées pour 150 000 agents.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne