Délinquance : le retour des statistiques mensuelles

France 3

Le gouvernement a promis de rendre des comptes sur le travail des forces de l'ordre chaque mois. 

Le ministre de l'Intérieur a donné un rendez-vous régulier avec l'opinion publique. Gérald Darmanin a annoncé que, chaque mois, les chiffres de la délinquance seront publiés. Cette pratique, abandonnée en 2015, est donc remise au goût du jour. Ces chiffres sont d'abord calculés à partir du nombre de plaintes, des rapports d'activité des fonctionnaires, mais aussi des enquêtes menées auprès de la population. 

Aider à agir plus vite

"Cela consiste à aller faire des sondages auprès d'un échantillon très large de la population en leur demandant s'ils ont été victimes de délinquance et s'ils ont porté plainte", détaille Christian Mouhanna, sociologue au CNRS. Pour certains professionnels de la délinquance, ces chiffres publiés chaque mois seront utiles pour agir plus vite sur des délits récurrents ou en augmentation. Cette publication de chiffres avait été supprimée à la demande des forces de l'ordre. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne