Critiques de Gérard Collomb sur Emmanuel Macron : pour Gérald Darmanin, "il est toujours bon de dire ce que l'on pense fondamentalement au président"

Le ministre de l\'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, le 25 septembre 2018.
Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, le 25 septembre 2018. (RADIO FRANCE / FRANCE INTER)

Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a déclaré, mardi sur France Inter, toujours faire preuve de franchise avec le président de la République.

Les propos de Gérard Collomb concernant Emmanuel Macron, formulés en petit comité et rapportés par La Dépêche du Midi et l'AFP, font réagir. Alors que le ministre de l'Intérieur a déclaré : "Nous ne sommes pas nombreux à pouvoir encore lui parler", le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a estimé, mardi 25 septembre sur France Inter, qu'il était "toujours bon de dire ce que l'on pense fondamentalement au président de la République et au Premier ministre".

Il est vrai que des gens qui connaissent encore mieux le président de la République lui parlent encore plus directement et c'est tant mieux.Gérald Darmaninà France Inter

"Moi quand je parle au président de la République, c'est toujours très franc et cela va dans les deux sens, a affirmé Gérald Darmanin, même si ce n'est pas facile, parce que la fonction en impose". Le ministre de l'Action et des Comptes publics n'a "pas du tout l'impression" que le président "est isolé ou qu'il n'est pas humble. Au contraire, il me paraît habité par sa fonction, il demande le meilleur de lui-même et de nous-même et c'est très bien", estime-t-il.

Vous êtes à nouveau en ligne