VIDEO. Régionales en juin : "J'ai envie d'être candidat parce que j'ai envie de protéger ma région", annonce Sébastien Chenu

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

Le porte-parole du Rassemblement national attend la décision de la commission d'investiture de son parti.

"J'ai envie effectivement d'être candidat [dans les Hauts-de-France] parce que j'ai envie de protéger ma région", annonce Sébastien Chenu mercredi 18 novembre sur franceinfo. Il affrontera notamment Xavier Bertrand qui a également annoncé sa candidature à sa succession pour Les Républicains.

"Notre région subit toutes les difficultés connues en France. Bridgestone, l'absence de sécurité dans les transports, mais également dans nos villes. On voit bien que le contexte sanitaire est très dégradé dans notre région. Notre région a besoin d'être protégée, affirme Sébastien Chenu. C'est la raison pour laquelle je fais acte de candidature pour mon mouvement". Il dit attendre "les décisions de la commission d'investiture" car il y a d'autres candidats au RN.

Non au vote par correspondance

S'il est satisfait du report des régionales en juin, il se positionne contre le vote par correspondance. "J'y suis hostile, déclare Sébastien Chenu. Il faut se rappeler que ce vote s'est arrêté en 1975 en France parce qu'il était et pourrait encore l'être, à la fois l'objet de pressions familiales mais également de difficultés d'acheminement par la Poste". En revanche, il n'est pas contre le fait de porter par exemple "deux procurations".

Vous êtes à nouveau en ligne