VIDEO. Quel bilan pour David Rachline, maire FN de Fréjus ?

M.-P. COURTELLEMONT / A. DELCOURT / F. LOTH / A.-S. SFEZ - FRANCE 3

Après huit mois à la tête de la quatrième ville varoise, le maire de 26 ans s'est fait remarquer avec la fermeture d'un centre social qualifié de "socialiste".

Alors que le congrès du Front national se tient, samedi 29 et dimanche 30 novembre, à Lyon, quel bilan tirer des premiers pas du maire FN de Fréjus (Var), David Rachline ? Une brigade de l'environnement, composée de policiers municipaux, a été créée pour traquer les personnes jetant leurs déchets dans des terrains vagues. Les crédits alloués à un centre social d'un quartier populaire ont été coupés, entraînant la fermeture de ce lieu accusé par le maire d'être un "centre socialiste". Une mosquée récemment construite est menacée de destruction.

Un élu peu présent au Sénat

David Rachline a emporté la mairie de Fréjus (53 000 habitants) aux municipales de mars, avant de confirmer son ascension politique, en septembre, en raflant un fauteuil de sénateur, avec 18,99 % des voix pour sa liste Bleu marine pour nos villes et nos villages. Il s'est toutefois fait remarquer, depuis son arrivée au Sénat, par un fort absentéisme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne