VIDEO. "Le plus dingue n'était pas celui que l'on croit" : la pique de Dupont-Aignan qui irrite les proches de Marine Le Pen

Nicolas Dupont-Aignan, le 5 juin 2018, à l\'Assemblée nationale (Paris).
Nicolas Dupont-Aignan, le 5 juin 2018, à l'Assemblée nationale (Paris). (BERTRAND GUAY / AFP)

Deux membres du bureau national du Rassemblement national ont jugé les propos du président de Debout la France "décevants".

"En fait, le plus dingue n'était pas celui que l'on croit au débat du second tour." La pique est signée Nicolas Dupont-Aignan. Le président de Debout la France l'a lâchée dans les couloirs de l'Assemblée nationale, mercredi 3 octobre, juste avant un duplex sur LCI. Le député souverainniste s'est rendu compte trop tard que la caméra tournait déjà et que son micro était allumée.

La séquence a été diffusée par "Quotidien" dès le lendemain sur TMC. Depuis, la petite phrase vaut à l'ancien allié éphémère de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle une volée de bois vert de la part des amis de la présidente du Rassemblement national.

Deux membres du bureau national du Rassemblement national ont jugé les propos de Nicolas Dupont-Aignan "décevants" sur Twitter, estimant qu'ils visaient Marine Le Pen. "Le mépris affiché pour ses alliés est dérangeant, et peut porter à s'interroger sur la sincérité de la volonté de rassemblement", a lâché Philippe Vardon, vice-président du groupe RN au conseil régional de Paca.

"Le vrai Dupont-Aignan pris en flagrant délit d'hypocrisie. Il s'est servi du Rassemblement national comme marchepied et il crache dans la soupe. C'est bien décevant mais tellement révélateur de l'ambition personnelle qui le guide dans ses choix politiques", a jugé Jean-Lin Lacapelle, délégué aux ressources du RN.

Vous êtes à nouveau en ligne