VIDEO. En plein conseil municipal, l'élue marseillaise Lydia Frentzel a été victime de propos sexistes

BRUT

Ce lundi 4 février, le conseil municipal de Marseille a été le théâtre d'échanges houleux après les propos déplacés de l’élu Stéphane Ravier.

"Ce bonhomme est un scandale ! Un odieux personnage !", tonne Lydia Frentzel en plein hémicycle. La conseillère municipale a dû faire face aux propos injurieux et sexistes de Stéphane Ravier, membre du Rassemblement national. 

"Monsieur Ravier, on se reverra dans le 13/14 (ndlr arrondissements)", s'est écriée Lydia Frentzel à l'élu RN avant que celui-ci ne rétorque : "Toujours au même hôtel, à la même heure ?" À cette scène, certains rires se sont mêlés aux cris d'indignation. Le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, n'a pas semblé offusqué par les propos tenus et a préféré ironiser : "En tout cas, ce n'est pas dans mon bureau.

Une indignation partagée 

Heureusement, la conseillère marseillaise n'est pas la seule à être scandalisée de ces injures. Certains élus ont fait part de leur colère : "Le rappel à l'ordre, compte tenu de l'agressivité verbale de Monsieur Ravier envers elle, me paraît justifié", a clamé Yves Moraine, élu LR. 

"On n'a pas le droit de parler aux femmes de cette manière-là", a condamné Lydia Frentzel. La conseillère municipale craint que ces réactions sexistes puissent "exister partout." Pour lutter contre ce phénomène, elle a décidé de porter plainte. L'injure sexiste publique est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende.

Vous êtes à nouveau en ligne