Une ancienne candidate FN condamnée à 3 000 euros avec sursis pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe

L\'ancienne candidate FN Anne-Sophie Leclere à Rethel (Ardennes), le 16 juillet 2014.
L'ancienne candidate FN Anne-Sophie Leclere à Rethel (Ardennes), le 16 juillet 2014. (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)

Anne-Sophie Leclère, commerçante de 33 ans, avait été candidate FN aux législatives en 2012 dans la 1re circonscription des Ardennes.

Anne-Sophie Leclère, ancienne candidate du Front national aux municipales à Rethel (Ardennes), a été condamnée, mercredi 28 septembre, à 3 000 euros d'amende avec sursis pour injure raciale. Elle avait comparé l'ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira à un singe, en 2013. Le parquet avait requis deux mois de prison avec sursis.

"A la limite, je préfère la voir dans un arbre après les branches, que la voir au gouvernement comme ça", avait déclaré la commerçante de 33 ans dans un reportage diffusé dans "Envoyé Spécial", le 17 octobre 2013.

Des commentaires "maladroits"

Dans ce reportage, elle montrait sur sa page Facebook, un photomontage (dont elle n'était pas l'auteure) de la garde des Sceaux à côté d'un petit singe. Le parti politique guyanais Walwari avait porté plainte contre le Front national et sa candidate, afin de "dénoncer le fond idéologique d'extrême droite du parti de Marine Le Pen".

Anne-Sophie Leclère a pour sa part admis que ses commentaires avaient été "maladroits", tout en assurant ne faire preuve d'aucun racisme. La jeune femme a affirmé avoir reçu de "nombreux messages de soutien", mais également des "consignes de discrétion" de la part de ses responsables départementaux. Exclue du FN en raison de ses propos et de la diffusion du photomontage, elle a ensuite été condamnée en juillet 2014 par le tribunal de grande instance de Cayenne.