Rassemblement national : Marine Le Pen annonce son "envie" d'être candidate à l'élection présidentielle de 2022

La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, lors de l\'université d\'été du parti, le 15 septembre 2019 à Fréjus (Var). 
La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, lors de l'université d'été du parti, le 15 septembre 2019 à Fréjus (Var).  (CLEMENT MAHOUDEAU / AFP)

La présidente du Rassemblement national a fait cette annonce dimanche sur le plateau de l'émission "Le Grand Jury" RTL-"Le Figaro"-LCI. 

Le message est clair. La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, a annoncé, dimanche 20 octobre, son intention d'être candidate à l'élection présidentielle de 2022. La députée a déclaré son "envie" de se relancer dans la course à l'élection présidentielle lors de l'émission "Le Grand Jury" RTL-Le Figaro-LCI dimanche. 

"J'ai été deux fois candidate à la présidentielle" et "je m'apprête à être candidate à la présidentielle pour une troisième fois", a déclaré Marine Le Pen lors de cet entretien. 


"J'ai surtout envie qu'on arrête avec la politique qui est menée. J'ai envie qu'on arrête avec le chômage, qu'on arrête avec l'insécurité, j'ai envie que les agriculteurs arrêtent de se suicider"
, a poursuivi la présidente du Rassemblement national. "J'ai envie que les Français arrêtent d'être écrasés par les impôts, qu'on arrête de se battre pour défendre notre culture et notre identité. (...) Donc oui, j'ai envie d'être candidate parce que j'ai envie que nos idées arrivent au pouvoir." 

Marine Le Pen avait recueilli 34,5% des suffrages le 7 mai 2017, lors du second tour de l'élection présidentielle face à Emmanuel Macron. En 2012, elle avait obtenu 18% des voix au premier tour du scrutin. 

Vous êtes à nouveau en ligne